Qu’est-ce que le lipoedème ?

Le lipoedème est un trouble pathologique de la distribution des graisses pouvant s’accompagner d’une réduction significative de la qualité de vie. Cette maladie touche exclusivement les femmes, mais les hommes peuvent eux aussi avoir cette maladie héréditaire.

Cependant, le lipœdème n’est déclenché que par des modifications hormonales : la puberté, la grossesse ou la ménopause entraînent des rémissions de tissu adipeux aux mêmes endroits : cuisses, jambes, intérieur des genoux, hanches, fesses et bras également.
Les cellules graisseuses concernées se remplissent d’eau mais ne l’expulsent jamais ! Ainsi, jusqu’au stade 3 du lipoedème, des corps grotesques se forment avec des lobes cutanés en surplomb. Ceux-ci, loin de se contenter de restreindre la liberté de mouvement, font mal !!!

3 stades de lipoedème

Stade 1 - fines nodosités

Stade 1

fines nodosités

Stade 2 - Grosses nodosités

Stade 2

Grosses nodosités

Stade 3 - boursouflé

Stade 3

boursouflé

Que peut-on faire pour prévenir le lipoedème ?

Malheureusement, pour lutter contre le lipoedème, ni le sport ni un régime ne vous aideront. Seul un type spécial de liposuccion permettra de venir à bout du problème. Les mesures conservatrices d’accompagnement, toujours initiales, ainsi que des drainages lymphatiques plusieurs fois par semaines et le port d’un bas de contention ne permettent pas de guérir le lipoedème. Nous passons beaucoup de temps et consacrons beaucoup d’énergie pour les mesures d’atténuation aiguë, mais elles n’ont guère d’effet durable. En raison de la progression de la maladie, seule l’ablation chirurgicale du tissu adipeux malade reste souvent une approche curative ou au moins une mesure de soulagement durable.

À quels résultats puis-je m’attendre après une opération de lipoedème ?

L’ablation chirurgicale du tissu adipeux malade par liposuccion procure de nombreux avantages :

  1. Diminution du volume avec amélioration du drainage lymphatique (« pas de pression = pas de congestion »)
  2. Donc pas ou peu de douleur (soulagement des récepteurs de pression)
  3. Amélioration de l’apparence (« porter des bottes ! »)
  4. Liberté de mouvement, motivation pour le sport et bonne alimentation
  5. Les dommages consécutifs aux articulations et aux jambes en X peuvent être évités
  6. La progression est arrêtée ! (« les parties éliminées ne reviennent pas »)

À quoi ressemble cette thérapie ?

La douce liposuccion assistée par jet d’eau (WAL) élimine les cellules graisseuses atteintes de lipoedème sans détruire les structures du tissu conjonctif, les vaisseaux sanguins, les lymphatiques et les nerfs. De cette manière, des résultats esthétiques peuvent s’obtenir sur les régions du corps affectées. L’opération prend environ 90 minutes à 180 minutes et doit être réalisée sous anesthésie générale.

Une opération standardisée du lipoedème devrait toujours être effectuée en milieu hospitalier. Le lipoedème élimine souvent de gros volumes de graisse. En règle générale, il ne faut pas dépasser un maximum de 10 % du poids corporel en litres de graisse éliminée pour des raisons de sécurité et pour prévenir les complications. De plus, la surface corporelle opérée doit être maintenue aussi basse que possible. C’est pourquoi le lipoedème doit toujours être opéré en plusieurs étapes.

Chaque chirurgien peut-il opérer un lipoedème ?

Cela dépend de la fréquence des opérations de lipoedème ! Faites confirmer cela par votre chirurgien. Échangez des expériences sur les résultats de l’intervention sur Internet (groupes d’entraide, associations de lipoedème, etc.) et ne vous fiez pas uniquement aux évaluations à « 5 étoiles ».

Dans l’idéal, ces opérations étendues et complexes sont effectuées uniquement par un chirurgien spécialiste dans une clinique spécialisée.

Lors de votre premier contact, assurez-vous que votre chirurgien prenne bien son temps et puisse répondre à toutes vos questions de manière concluante. Ce sujet complexe ne peut pas être discuté en détail et individuellement en 15 minutes !

Et après ?

Il faudra enfiler votre vêtement de compression sur mesure immédiatement après l’opération. Vient ensuite une phase de guérison plus longue avec drainage lymphatique jusqu’à un an. La douleur typique du lipoedème disparaît généralement immédiatement, l’hématome et le gonflement sont temporaires. L’aspect amélioré se maintiendra sur le long terme et aura toujours un effet positif sur l’âme. À compter de cet instant, les patientes évoquent souvent « une nouvelle vie ».

Arrêtez le processus de la maladie !

Débarrassez-vous de votre douleur.
Retrouvez la liberté de mouvement !

Buy now